Gestion durable des Sols en milieux aride et semi-aride

Contexte
Les zones arides et semi-arides ou zones sèches représentent 45 % de la superficie du globe. Vulnérables à la désertification, elles abritent 41% de la population mondiale qu’il est impératif de maintenir dans des conditions acceptables d’existence.

En Afrique de l’Ouest, l’exploitation de ces milieux aride et semi-aride déjà fragiles revêt deux aspects : 1) le pastoralisme extensif qui exploite les ressources végétales venant sur des sols peu épais (Lithosols et Régosols) ou chimiquement pauvres (Arénosols) et 2) l’agriculture extensive au sens strict qui met en valeur d’une part les sols épais mais pauvre en matière organique et sensible à l’érosion éolienne (Arénosols) pour les cultures pluviales et d’autre part les sols alluviaux, hydromorphes et Vertisols des parties basses de vallées pour les cultures irriguées. Dans les deux cas, le renouvellement des eaux est conditionné par les apports pluviométriques annuels très variables. L’expérience a montré que la mauvaise utilisation de l’eau, sur des sols peu filtrants et soumis à une forte évaporation compromet la durabilité des agro-écosystèmes concernés. Au total 70 % des sols de ces régions sont dégradés par la combinaison des facteurs anthropiques et naturels.

Les enjeux cruciaux de sécurité alimentaire d’une population en forte croissante nécessitent la mise en place de politiques ambitieuses de conservation des ressources en eau et en sol. Ils supposent aussi de repérer des pratiques efficaces d’amélioration de la productivité des sols et de façon plus générale de développer des recherches orientées vers la gestion durable des ressources en sols. Un effort important de partage d’information et de concertation doit aussi être mené entre les institutions de recherche, les décideurs politiques, les vulgarisateurs et les agriculteurs.

Thèmes des sessions

  1. Méthodes innovantes d’étude des sols
  2. Dégradation et restauration des sols
  3. Pollution des sols
  4. Politiques agricoles et gestion durable des sols

Programmation des activités
Appel à communication :
-Lancement: 15 mai 2018
Fin de réception des communications : 06  Août 2018
  -Sélection des communications : Août 2018
Réception de résumé long : 30 septembre 2018

Instructions aux auteurs

Les résumés écrits des communications proposées devront être sous le format ci-après :

  • Résumé (maximum 250 mots) présentant :
    • Titre de la présentation
    • Méthodologie / Processus de conduite de la recherche ;
    • Principaux résultats obtenus
  • Noms des auteurs, en soulignant le nom de celui qui fera la présentation (orale ou affichée) et affiliations ;
  • Mots clés (5 au maximum) ;

La police Times New Roman en taille 12 sera utilisée, avec interligne 1,5. Le nom et les coordonnées (affiliation, tél, email) de l’auteur correspondant seront précisés.

Le type de présentation souhaité sera précisé :

  • Pour le poster : si un résumé est sélectionné pour une communication affichée (poster), celui-ci devra répondre aux critères suivants : format 100×80 cm.
  • Pour la présentation orale : si un résumé est sélectionné pour une présentation orale, celle-ci devra tenir en 15 minutes, si possible accompagnée d’un diaporama.

La publication des actes de l’atelier est espérée dans les mois qui suivent la date du colloque dans les Annales de l’Université Abdou Moumouni de Niamey. Les textes complets correspondront à une quinzaine de pages imprimées, sont à fournir pour la publication. Les communications retenues pour publication seront soumises au processus d’évaluation des Annales de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

 

FORMULAIRE D’INSCRIPTION

Contacts:

– Guero Yadji: yadjidjibril@yahoo.fr

– Issifou Adam: adamboukar@gmail.com

– Maman Nassirou Ado: adomamannasser@yahoo.fr